Une brève histoire des réseaux sociaux

mai 29, 2018
Rédaction
Avez-vous aimé notre article?
3/5 - (234 votes)
3/5 - (234 votes)

histoire des réseaux sociaux

Évoquer l’histoire des réseaux sociaux semble au premier abord un peu exagéré puisque c’est un phénomène relativement nouveau. Pourtant, en quelques décennies, l’évolution des réseaux sociaux a été telle qu’ils ont modifié le mode de vie du 21ème siècle.

En effet, comme l’indique le rapport « Digital in 2016 » de We Are Social, 31 % de la population utilise aujourd’hui activement les réseaux sociaux. Cela représente 2 307 000 000 d’individus. Sur l’évolution de ce phénomène un autre chiffre est encore plus éclairant : 27 %, soit le taux de pénétration des utilisateurs actifs des réseaux sociaux sur les environnements mobiles.

Il n’y a pas de consensus sur l’année exacte d’apparition des réseaux sociaux. Cependant, on peut noter que les outils sociaux, avec les caractéristiques que nous connaissons aujourd’hui, ont commencé à voir le jour dans les années 90. Les premiers signes de réseaux sociaux remontent toutefois aux années antérieures.

Quand les réseaux sociaux sont-ils apparus ?

La première graine de ce qui peut être considéré comme un réseau social a été plantée voici plusieurs décennies. En 1971, le premier e-mail a été échangé entre deux ordinateurs qui étaient côte à côte. C’est Ray Tomlinson qui l’a réalisé.

Plus tard, en 1978, un BBS (Bulleting Board System) a été échangé avec d’autres utilisateurs via des lignes téléphoniques. La même année, les premières versions des navigateurs Internet ont été distribuées sur la plateforme Usenet.

Cependant, il faut attendre 1991 et Tim Berners Lee pour l’apparition du langage HTML, l’un des éléments essentiels de la simplification et de la popularisation de la navigation web.

De GeoCities à la bulle Internet

histoire des réseaux sociaux

Des années plus tard, en 1994, GeoCities, qu’on pourrait considérer comme l’un des premiers réseaux sociaux, a été lancé. L’idée originale de cet espace, qui a ensuite été copié sur Tripod et en Espagne sur Ciudad Futura, Demasiado.com et Galeón, toujours en activité, était de proposer un service de création de pages web simples hébergées dans certains quartiers en fonction de leur contenu.

Un an plus tard, en 1995, TheGlobe.com voit le jour. Ce réseau social permettait à ses utilisateurs de personnaliser leur expérience en ligne en publiant leur propre contenu et en interagissant avec d’autres personnes ayant des intérêts similaires. La même année, Classmates est né : un site web qui aidait les gens à retrouver leurs anciens camarades de classe et collègues.

Deux ans plus tard, c’était au tour de SixDegrees. C’était un espace virtuel que certains considèrent comme le premier réseau social, ou du moins celui qui correspond le mieux à la définition d’un réseau social. SixDegrees donnait la possibilité de créer des profils personnels, d’inviter des amis ou de consulter les profils d’autres utilisateurs. Cependant, tous ces réseaux sociaux étaient loin de devenir des espaces adaptés à Internet, à une époque dominée par des annuaires tels que Yahoo ou des moteurs de recherche comme Altavista.

Cela dit, c’est en 1997 qu’Instant Messenger a été lancé. C’était un programme de messagerie instantanée créé par Microsoft Windows permettant aux utilisateurs d’utiliser des services élémentaires de chat et des listes de contacts. On peut le voir comme le précurseur de l’un des réseaux sociaux les plus puissants actuellement, le service de messagerie instantanée WhatsApp.

L’effondrement de nombreuses entreprises technologiques qui s’étaient développées à l’abri de la manne économique qui a pris fin avec l’éclatement de la bulle Internet semblait vouloir annoncer la fin de la croissance d’Internet. Cependant, il a mené à l’émergence de nouvelles startups qui allaient faire partie de l’histoire des réseaux sociaux.

L’explosion 2.0 du nouveau siècle

histoire des réseaux sociaux

De plain-pied dans le 21ème siècle, plus précisément en 2002, Friendster fait son apparition, avec un objectif très clair : rencontrer de nouvelles personnes à parti de ses cercles d’amis. Cela a établi une plus grande confiance entre les utilisateurs puisqu’ils étaient connus par leurs propres amis. Friendster a connu un grand succès et a enregistré trois millions d’utilisateurs dans les premiers mois suivant son apparition.

Un an plus tard, en 2003, on inaugurait le réseau social qui franchissait une nouvelle étape : MySpace. Ce nouveau réseau social était plus interactif que ses prédécesseurs. Sur MySpace, vous pouviez gérer un profil personnel, des services d’hébergement de photos, des commentaires ou des followers, tout cela initialement très axé sur les groupes de musique.

Dans des pays comme les États-Unis, de nombreux groupes indépendants ont utilisé MySpace pour se faire connaître, en ayant une relation plus directe et continue avec leurs fans. Ce réseau social a vite compris qu’il y avait là une aubaine, et il a encouragé ces pratiques en offrant aux artistes un espace où ils pouvaient faire leur promotion.

MySpace s’est diffusé principalement aux États-Unis, mais d’autres services ont commencé à connaître un succès ailleurs, à l’image d’Orkut, l’une des premières tentatives de création de réseaux sociaux au Brésil, d’Hyves aux Pays-Bas, ou de Mixi au Japon. Malgré tout, c’est bien MySpace le premier réseau social qui a connu un franc succès utilisateur, bien que son cas serve d’exemple frappant sur la façon dont un outil peut passer d’une réussite éclatante à une quasi-disparition. Un exemple riche d’enseignements sur l’histoire des réseaux sociaux.

Facebook compte déjà plus de1 600 000 000 d’utilisateurs

histoire des réseaux sociaux

L’avènement de réseaux sociaux tels que LinkedIn ou Flickr et d’espaces comme Digg, WordPress ou YouTube laissait présager un séisme jusqu’alors inédit sur Internet. C’est ainsi qu’en 2004, l’un des plus grands réseaux sociaux a été créé : Facebook.

Ce nouveau réseau social n’a pas tardé à dépasser My Space en tant que leader en nombre de visiteurs mensuels. Son succès a été tel que My Space a dû modifier sa stratégie, choisir un nouveau design et se positionner comme une plateforme de divertissement plutôt que comme un réseau social.

Créé par Mark Zuckerberg, Facebook a été conçu dans le but de connecter les étudiants de l’université de Harvard. Au bout de mois, plus de la moitié des étudiants de l’université s’étaient déjà inscrit. Un an après son lancement, Facebook était déjà présent dans près de 500 universités américaines, et recensait plus de 2 millions d’utilisateurs.

En 2006, Facebook s’est ouvert au public. Cela a bouleversé l’histoire des réseaux sociaux. Les entreprises ont également vu l’occasion que ce nouveau service leur offrait en termes de publicité et de rapprochement avec le public.

Ce réseau social est reconnu comme l’un des plus importants de tous les temps. C’est celui qui compte le plus grand nombre d’utilisateurs : 1,650 milliard d’utilisateurs actifs mensuels au 27 avril 2016. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Twitter, une nouvelle façon de faire la révolution

histoire des réseaux sociaux

Deux ans plus tard, en 2006, naissait Twitter, un produit dérivé d’Odeo, commerciale dans laquelle les créateurs de Blogger s’étaient embarqués après leur achat par Google. Jack Dorsey, Evan Williams et Biz Stone ont créé un outil conçu comme un système de messagerie interne pour donner des nouvelles, mais qui a changé la façon de regarder la télévision, voire de vivre les révolutions.

La limite de Twitter à 140 caractères, comme les communications par SMS, a popularisé l’idée de microblogging. Il n’existe pas, aujourd’hui, d’événement d’ampleur mondiale qui n’est pas tweeté. Un jalon dans l’histoire des réseaux sociaux.

Ces dernières années, de plus en plus de réseaux sociaux ont vu le jour et se sont popularisés dans des publics de niche possédant des caractéristiques propres. Parmi les réseaux sociaux des cinq dernières années, on recense :

  • Pinterest: C’est une plateforme de partage d’images entre utilisateurs. Elle s’organise autour de tableaux personnels organisés par thème, où les utilisateurs conservent des images selon différents événements ou passe-temps.
  • Tumblr :. C’est une plateforme de microblogging qui permet aux utilisateurs de publier des textes, des vidéos, des images, des liens ou des citations.
  • YouTube : un site web où les utilisateurs peuvent télécharger et partager du contenu vidéo. Ce site héberge des millions de clips musicaux, de programmes télévisés et de vidéoblogs.
  • LinkedIn : c’est un réseau social plus spécialisé, qui est destiné aux entreprises et aux professionnels. Chaque utilisateur a la possibilité de créer un profil où il peut librement afficher son expérience professionnelle et ses compétences. Le réseau social met ainsi en contact des millions de professionnels.
  • Snapchat: Cette application mobile vous permet d’envoyer des fichiers sous forme d’images ou de vidéos qui disparaissent du mobile du destinataire entre une et dix secondes après réception. Tout le contenu est envoyé sous forme de messages privés.
  • histoire des réseaux sociaux

Les efforts de Google pour créer un réseau social approprié méritent bien une mention spéciale. En plus de YouTube, Google a essayé de lancer un réseau social avec Google Buzz, qui n’a pas connu un grand succès. Plus tard, il a lancé Orkut, qui n’a obtenu qu’un succès modéré au Brésil. Enfin, Google a tenté sa chance avec Google+, un réseau social qui a évolué à plusieurs reprises et qui n’a toujours pas décollé.

En seulement quelques années, la croissance des réseaux sociaux a été impressionnante. L’histoire des réseaux sociaux en est encore à ses débuts et elle a déjà provoqué des milliers de changements à travers le monde. En fait, les réseaux sociaux ont complètement changé la façon dont les gens interagissent les uns avec les autres. La communication est devenue immédiate, aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle.

Quelque chose prend de l’ampleur dans les transformations qui touchent l’histoire des réseaux sociaux, que l’on commence à écrire : les réseaux sociaux mobiles où des applications telles que WhatsApp, Instagram ou Snapchat commencent à éclipser les géants des réseaux sociaux.

Vous voulez augmenter vos ventes grâce au marketing digital ?