Qu’est-ce que le Black Hat SEO ?

août 21, 2018
Rédaction
Avez-vous aimé notre article?

Qu’est-ce que le Black Hat SEOAvant de comprendre le Black Hat SEO, vous devez connaître la place du référencement dans toute stratégie de marketing numérique. L’acronyme SEO (Search Engine Optimization), ou optimisation pour les moteurs de recherche, fait référence au trafic organique.

L’analyse du référencement est nécessaire pour avoir une idée du fonctionnement de vos stratégies de marketing numérique.

Ainsi, au sein de ces stratégies de SEO, vous devez tenir compte des aspects liés aux mots-clés, à la méta description, à la structure (titre, sous-titres, balises alt dans les images, etc.) ou encore aux liens internes et externes. Vous devez aussi évaluer l’efficacité de chacune des techniques utilisées en SEO.

Toutefois, vos analyses ne seront pas une garantie de succès. La concurrence en ligne est aujourd’hui telle que seule une poignée peut atteindre la tête du classement de Google.

Pour beaucoup d’entreprises, le positionnement sur le moteur de recherche Google et le nombre de visites sur leur site Web sont devenus des obsessions. Cette situation a conduit de nombreuses organisations à se tourner vers des techniques rapides et efficaces, bien qu’illégales, connues sous le nom de Black Hat SEO.

Même si, de prime abord, les résultats obtenus peuvent sembler être une solution, c’est en réalité tout le contraire. Si vous tombez dans le piège, préparez-vous à subir les pénalités de Google.

Quelles sont les méthodes du Black Hat SEO ?

Ces techniques ne vous mèneront qu’à une impasse. C’est un ensemble de pratiques contraires à l’éthique pour obtenir des résultats immédiats. L’objectif est simplement d’améliorer la position dans le classement Google dans les pages de résultats (SERPs) de mots-clés spécifiques.

Si vous utilisez les techniques opposées, c’est-à-dire le White Hat SEO, les résultats seront identiques, mais sur une plus longue période et en respectant les règles imposées par Google. Les organisations veulent des réponses immédiates, mais dépasser les limites imposées par un moteur de recherche pour afficher une page dans les SERP peut avoir des conséquences désastreuses.

Le Black Hat SEO est efficace à court terme, mais dès que Google se rendra compte que vous avez triché, préparez-vous au pire. Non seulement le positionnement de votre site sera affecté, mais il finira même par disparaître de la page des résultats.

Les techniques de Black Hat SEO les plus courantes

Le Black Hat SEO regroupe un ensemble de mauvaises pratiques, qui passent par différentes techniques trompeuses pour optimiser le positionnement. Voici quelques exemples des techniques les plus couramment employées par ceux qui n’agissent pas convenablement :

1.— Le cloaking

C’est un piège, car il ne montre pas au moteur de recherche la même chose que ce qu’il montre aux utilisateurs. Cette technique consiste à tromper Google, en lui faisant croire que votre page est optimisée, alors qu’elle ne l’est pas. Les utilisateurs sont dirigés vers une page qui n’a pas été recensée par les moteurs de recherche. Il s’agit par exemple des pages dites flash. C’est-à-dire que le contenu est différent suivant que le client est un robot ou un utilisateur.

La recrudescence de cette pratique ces dernières années a conduit Google à devenir très attentif à tout ce qui se passe et, comme la firme sait vous identifier, il y aura des conséquences. Le moteur de recherche dispose des techniques et des outils pour repérer ces pratiques en un seul clic. Soyez donc très prudent et, idéalement, oubliez cette technique.

2.— Le bourrage de mot-clés (« keyword stuffing »)

Pour comprendre le Black Hat SEO, vous devez comprendre ce concept. C’est une pratique contraire à l’éthique, à la fois simple et très populaire. Le bourrage de mots-clés consiste essentiellement à utiliser un seul mot de façon répétée. Si vous le faites plusieurs fois, rien ne se passera. Le problème réside dans les excès.

Google a une position claire à l’égard des mot-clés et du référencement SEO. Le mot-clé peut être employé tant qu’il répond aux besoins des utilisateurs et apporte de la valeur. L’utilisation de mots-clés non pertinents qui ne font qu’embrouiller les utilisateurs est sévèrement pénalisée par le moteur de recherche.

Il faut absolument veiller à présenter au lecteur un contenu de qualité et pertinent. Il s’agit de donner un confort de lecture à l’utilisateur lorsqu’il décide d’aborder l’un de vos textes. Il n’y a pas de pourcentage correct de mots ; il suffit de penser à ce qui est le plus naturel pour une lecture facile.

3.— Le spinning

Voici une autre technique à connaître pour mieux cerner le Black Hat SEO. C’est la pratique qui vous expose le moins à une pénalité par Google, mais elle n’est pas pour autant recommandée.

Elle consiste à créer de nouveaux articles à partir des originaux. Cela signifie que, même s’il n’est pas copié dans son intégralité, vous imitez un texte déjà existant (et ça ne plaît pas à Google).

Cette pratique repose sur l’idée de réutiliser des textes en en changeant les mots ou l’ordre des phrases. Ces modifications permettent de créer du contenu rapidement et facilement. Cette pratique parvient aussi à tromper l’utilisateur, en lui faisant croire qu’il lit un contenu inédit.

Il existe un logiciel pour automatiser ce processus, ce qui facilite la modification des mots. Toutefois, il est aussi possible de le faire manuellement, ce qui s’avère plus naturel et crédible pour le lecteur. La première solution est durement sanctionnée par Google.

C’est en réalité avec Google Penguin que cette pratique a commencé à être pénalisée. L’efficacité de Penguin est telle qu’elle améliore sans cesse la vitesse et la fréquence de ses détections.

Comment analyser vos espaces numériques ?

Vous connaissez déjà le Black Hat SEO et certaines des techniques les plus utilisées, mais il en existe beaucoup d’autres. Repérer les mauvaises pratiques de vos concurrents peut vous aider à mieux positionner votre entreprise dans le classement et à apparaître plus haut dans les pages de résultats (SERP).

La tendance veut donc qu’il n’y ait pas que Google à œuvrer en matière de référencement afin de repérer ces mauvaises pratiques. Les marques participent aussi. De nombreux outils vous permettent de signaler le Black Hat SEO et les pages frauduleuses.

Si vous soutenez que c’est une agence externe qui analyse le référencement de votre entreprise, vous devez faire attention à tous les détails, de la présentation au fonctionnement du site Web. Si vous observez une phrase dans laquelle ils promettent beaucoup pour attirer votre attention, faites preuve de réserve. Ils vous vendent peut-être, à votre insu, des résultats obtenus avec les techniques de Black Hat SEO.

Les meilleurs conseils pour éviter le Black Hat SEO

Face à cette situation, il est essentiel de repérer ces mauvaises pratiques. Sinon, vous aurez tous les chances d’être pénalisé par Google. Il existe des astuces pour éviter cela.

1.—Faites une analyse SEO approfondie

Réaliser une analyse SEO approfondie vous évitera des problèmes majeurs. L’une des pratiques les plus courantes est l’utilisation de texte caché ou hidden text. La capture de ce type de textes est plus complexe que vous ne le pensez, mais certains éléments vous aideront à les visualiser.

Ce type de pages utilise les mêmes couleurs que le fond, ce qui rend leur détection très compliquée. Quant aux sources, elles sont généralement petites, ce qui les rend à peine perceptibles. L’astuce consiste à montrer ce texte dans une zone que les utilisateurs ne visualisent pas, de sorte qu’il passe inaperçu à leurs yeux.

En plus de ces méthodes, il existe d’autres techniques. L’analyse du code source du site Web en est une. Vous pouvez copier-coller la phrase de votre choix dans un traitement de texte. En augmentant la police, vous pourrez vérifier s’il y a du texte caché.

2.— Faites attention aux redirections

C’est un autre piège classique. Pour comprendre le Black Hat SEO, vous devriez connaître cette technique. Les redirections s’effectuent en permanence. Vous visitez un site Web, vous cliquez sur une section et vous êtes redirigé vers une autre page, mais avec le même domaine. Cette pratique n’est pas négative si les contenus sont cohérents.

Si vous accédez à un site Web traitant d’un sujet et que la page vers laquelle vous êtes redirigée concerne un autre sujet, cela risque d’être trompeur. Vous remarquerez aussi que son domaine change. Si vous avez des questions, utilisez de bons outils comme Whois. Cette application donne des renseignements sur les domaines. Vous pouvez vérifier s’ils sont vraiment enregistrés : sinon, vous êtes face à une pratique trompeuse du Black Hat SEO.

3.— Détectez les domaines expirés

Les domaines, comme beaucoup d’autres produits, arrivent à expiration et, s’ils ne sont pas renouvelés, un problème grave pourrait se poser. Les entreprises doivent faire particulièrement attention à la date d’expiration de leurs domaines. Si vous ne payez pas les frais de renouvellement, votre site Web expirera et disparaîtra également.

Les spammeurs tenteront de tirer parti de la situation pour placer autant de publicité que possible. Une autre pratique consiste à acheter des domaines similaires, de sorte que si une personne fait une faute de frappe, elle tombe dans le piège et atterrit ainsi sur leurs pages.

Si vous constatez que la redirection renvoie vers un site contenant de nombreuses annonces ou que le contenu et les domaines ne correspondent pas, méfiez-vous.

4.— Prenez garde aux bots

Ils sont considérés comme des pages avec un contenu autogénéré par des bots, ou robots populaires sur Internet. Si vous souhaitez optimiser votre page et améliorer votre référencement, vous devez être attentif à cette question. Ce ne sont pas des êtres humains qui créent ces contenus, mais des robots. C’est une affaire rentable qui permet faire beaucoup de profits contre des clics sur les annonces.

Un bon moyen de repérer cette pratique est de cliquer sur les mots-clés du texte. Vous remarquerez qu’il n’y a aucun résultat ou qu’il s’agit d’une page contenant énormément d’annonces.

L’importance de comprendre le Black Hat SEO vient du fait que cela vous aidera à éviter les sanctions de Google. Par ailleurs, et c’est plus important encore, vous offrirez un contenu précieux à vos utilisateurs, qui leur permettra de vivre une expérience enrichissante lorsqu’ils consultent votre site.

Coobis est une plateforme de marketing de contenu qui peut vous aider à comprendre le Black Hat SEO et les dangers qu’il représente pour votre entreprise en analysant les plus de 10 000 médias numériques qui font partie de son annuaire.

Chez Coobis, les annonceurs et les éditeurs sont unis dans le seul but de créer un contenu original et, bien sûr, légal. Attirer Google est facile si vous le faites avec Coobis.

Tags:

Vous voulez augmenter vos ventes grâce au marketing digital ?